Préparer son séjour

Vol retardé ou annulé : Comment bien gérer la situation ?

Ça y est, la date de votre départ en vacances est enfin arrivée ! Vos valises étant déjà prêtes, il ne vous reste plus qu’une chose : prendre l’avion et partir vers une nouvelle destination afin de pouvoir oublier le temps de quelques semaines, votre stress quotidien. Malheureusement, une fois arrivé à l’aéroport, rien ne se passe comme prévu et vous êtes alors informé du fait que votre vol a été retardé de quelques heures ou pire qu’il est annulé ! Pour savoir quelle attitude adopter lorsque survient une telle situation, parcourez cet exposé.

Les alternatives qui s’offrent à vous

Il faut l’avouer, le retard d’un vol ou au pire son annulation est une situation assez désagréable à vivre, surtout si l’on n’a pas été informé à l’avance. Malgré les désagréments causés, beaucoup décident de prendre leur mal en patience, car ils ne connaissent pas leurs droits en tant qu’utilisateurs et ne savent également pas quelles actions mener pour obtenir une indemnisation. Si vous êtes vous aussi dans ce cas, alors tournez-vous vers Fligthright.

Grâce à cette structure qui s’est spécialisée dans la récupération des indemnisations auxquelles peuvent avoir droit les voyageurs suite à un retard de vol vous n’aurez plus à effectuer les fastidieuses démarches qui dans de nombreux cas se soldent par un échec. En optant pour les services que vous offre cette entreprise, vous n’aurez donc pas à vous faire du souci malgré un vol retardé ou annulé, puisque son équipe se chargera de mener toutes les actions indispensables. Lorsque vous serez désormais confronté à un retard de vol, vous n’aurez donc plus besoin de vous demander « comment se faire rembourser ?

Comment savoir qu’un vol est annulé ou retardé ?

Pour savoir si votre vol sera annulé, retardé ou à l’heure, l’idéal est de prendre directement les renseignements qu’il vous faut auprès de la compagnie aérienne qui est chargée d’assurer le vol en question. En cas de modification du statut de votre vol, la compagnie est en effet tenue de vous tenir informé le plus tôt possible de la situation. Étant donné que la plupart des compagnies aériennes prennent désormais le soin de diffuser le statut des différents vols sur leur site internet, vous n’aurez qu’à vous servir de votre numéro de vol pour avoir accès à la section correspondante. Vous pourrez ainsi connaitre en temps réel l’heure exact de votre départ.

Qu’elles soient ou non low-cost, les compagnies aériennes mettent par ailleurs à la disposition de leurs clients des moyens d’informations variés pour la diffusion de l’actualité des vols. Des applications mobiles ainsi que des lignes d’appels téléphoniques sont également proposées aux voyageurs. Ils n’auront ainsi aucun mal à obtenir les informations dont ils ont besoin. Dans la mesure où eux aussi ils ont des points d’information, vous pouvez compter sur les aéroports pour être informé du statut du vol que vous devez prendre. Il faut en outre faire preuve de vigilance, car les retards de vols sont en général annoncés quelques heures avant le moment de départ prévu, peu importe qu’il soit question d’un vol international ou national.

Ce qu’il importe de faire en cas d’annulation ou de retard d’un vol

Si votre vol a été annulé ou retardé, il faudra mener les actions ci-après :

  • Chercher à connaitre la raison ;
  • Demander un remboursement ou un vol de remplacement ;
  • Faire une réclamation pour bénéficier des services de base ;
  • Effectuer une demande d’indemnisation.

Chercher à connaitre la raison

En cas de vol retardé ou même annulé, il est recommandé de chercher d’abord à connaitre les raisons pour lesquelles une telle situation est survenue. Pour obtenir les informations qu’il vous faut, adressez-vous simplement à la compagnie aérienne.

Ces raisons peuvent être diverses et nous pourrons par exemple évoquer ici :

  • Les mouvements de grève ;
  • Les mauvaises conditions météorologiques ;
  • Les soucis techniques ;
  • Les cas de force majeure.

Selon la raison qui est évoquée, la compagnie aérienne peut dans certains cas décider de vous prendre en charge jusqu’au moment où vous prendrez le prochain vol. Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit qu’elle est tenue de vous expliquer le mieux possible vos droits. Elle doit par ailleurs vous donner des détails sur les différentes procédures de dédommagement que vous pouvez mener si vous le souhaitez.

Demander un remboursement ou un vol de remplacement

Prenons dans un premier temps le cas d’un vol annulé. Ici, vous pouvez dès que possible solliciter un vol en remplacement à celui qui a été annulé. Si cette option ne vous convient pas, la possibilité vous est offerte de demander aussi un remboursement à la compagnie aérienne. Assurez-vous pour cela de prendre auprès de cette dernière, un document qui indique les modalités de remboursement et d’assistance de votre billet. Dans les cas où cela est envisageable, la compagnie peut aussi vous proposer des moyens de transport comme une voiture de location ou un train pour vous dédommager.

Prenons maintenant le cas d’un vol retardé. Si le retard en question est assez important, la compagnie aérienne est dans l’obligation de vous assister et même de vous offrir une indemnisation. Suivant la réglementation européenne, le concept d’important retard pourra être défini comme suit :

  • 4 heures lorsqu’il s’agit d’un vol qui excède les 3000 km (hors de l’Union européenne),
  • 3 heures pour un vol qui excède les 1500 dans l’Union européenne,
  • 2 heures pour des vols de 1500 km ou même moins.

Par ailleurs, dans le cas où le retard de votre vol atteint les 5 heures et que vous êtes alors obligé de renoncer au vol qui a été prévu initialement, la compagnie aérienne doit normalement vous dédommager.

Faire une réclamation pour bénéficier des services de base

Si la nécessité se fait ressentir, la possibilité vous est offerte de réclamer à l’aéroport certains services de base. Il pourrait être question ici :

  • De collations ;
  • De rafraichissements ;
  • D’un hébergement pour la nuit dans le cas où le vol est reporté au lendemain.

Selon l’importance du retard, ces services de base devront être mis à la disposition des passagers. Ils sont en outre pris en charge par la compagnie aérienne.

Effectuer une demande d’indemnisation

Dans certains cas, lorsque votre vol est annulé ou retardé, vous pouvez obtenir une indemnisation auprès de votre assurance voyage si vous en avez une ou alors auprès de la compagnie aérienne.

Prenez en outre le soin de conserver et de collecter l’ensemble des justificatifs et des preuves. Il s’agit essentiellement de :

  • La facture d’achat ;
  • La raison du retard ou de l’annulation du vol ;
  • La confirmation du billet ;
  • La carte d’embarquement.

Toutes ces pièces vous seront en effet demandées durant la réalisation de vos démarches pour l’obtention d’une indemnité.

Obtenir une indemnité pour vol retardé ou annulé

Suivant le cas, il est possible d’obtenir une indemnisation auprès de la compagnie aérienne ou par le biais d’une assurance privée.

Obtenir l’indemnisation de la compagnie aérienne

Depuis 2004, l’indemnisation de vols annulés ou retardés en Europe est encadrée par le règlement 261/2004 de la réglementation européenne.

Le règlement en question encadre aussi les indemnités des voyageurs qui n’ont pas eu la possibilité d’embarquer à cause d’un vol surbooké. Tout en offrant la possibilité aux voyageurs de pouvoir accéder sous certaines conditions à leurs droits d’indemnisation, ce règlement oblige les compagnies aériennes à offrir une protection adéquate à ses clients.

Obtenir l’indemnisation d’une assurance privée

Si vous en éprouvez le besoin, vous pouvez aussi opter pour la souscription à une assurance privée. Sous des conditions bien définies, elle vous permettra alors de bénéficier d’une indemnisation lorsque votre vol est retardé ou même annulé. En ce qui concerne par ailleurs les vols retardés, cette assurance rend beaucoup plus faciles les diverses conditions d’accès à votre indemnité.

Quelles conditions remplir pour obtenir une indemnisation ?

Pour bénéficier d’une indemnisation, il est primordial de remplir au préalable certaines conditions.

Les conditions pour être indemnisé par l’assurance privée

Pour que l’assurance privée à laquelle vous avez souscrit puisse vous indemniser, il est primordial de suivre l’ensemble des procédures requises et de respecter également ses conditions générales. Pour avoir droit à l’indemnisation, il faut nécessairement que :

  • La compagnie aérienne soit responsable du retard ou de l’annulation de votre vol ;
  • Que vous vous soyez présentés à l’enregistrement à l’heure indiquée.

Comme nous l’avions évoqué un peu plus haut, il est primordial de conserver tous les documents et justificatifs qui sont liés aux vols. Suivant le cas, elles vous permettront d’obtenir un remboursement, un nouveau vol ou encore des indemnités.

Les conditions pour être indemnisé par la compagnie aérienne

Si la compagnie aérienne dont il est question est européenne et que le vol annulé ou retardé a pour destination et origine un aéroport qui se trouve lui aussi en Europe, vous pourrez alors prétendre à une indemnité. Lorsqu’il est question d’une annulation de vol, la principale condition pour bénéficier d’un remboursement demeure le fait que l’on vous prévienne moins de 14 jours avant. Pour le cas des vols retardés, vous pourrez toucher une indemnité forfaitaire si votre arrivée à destination s’effectue avec un important retard. En outre, si vous avez raté votre correspondance à cause d’un retard ou si vous avez été la victime d’un refus d’embarquement, vous pourrez aussi obtenir une indemnisation.

Montre plus

Didier

J'habite à Argeles Gazost mais je suis aussi guide lors des périodes estivales. Je connais donc la région à la perfection !

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close