Préparer son séjour

Parc national des Pyrénées : infos, randonnées, faunes et flores

En vacances dans les Hautes-Pyrénées ? Vous aurez à coup sûr l’embarras de choix pour trouver un site à visiter. Il faut dire qu’entre ses montagnes, ses vallées, ses coteaux et autres pleines, cette région offre des paysages parmi les plus époustouflants de France voire du monde. Au cœur des Pyrénées, au sud de Toulouse, ce site naturel des Pyrénées s’étend sur 250 000 hectares sur Foix et Saint-Girons, près de l’Ariège. Partez à la rencontre de plusieurs espèces animales et florales éparpillées sur un site qui a su conserver son authenticité au fil des siècles.

Parc National des Pyrénées : un joyau naturel en plein cœur des montagnes

Créé en 1967, le parc National des Pyrénées englobe six hautes vallées frontalières de l’Espagne : les vallées d’Aure, de Barèges, de Cauterets et d‘Azun, dans les Hautes-Pyrénées, et les vallées béarnaises d’Ossau et d’Aspe. Le paysage pittoresque des deux parcs est caractérisé par des pics granitiques distinctifs, des forêts de pins noirs et denses, des prairies d’orchidées et des lacs d’azur. Une prairie fleurie qui contraste avec les canyons à couper le souffle du parc. Le site comprend également plusieurs montagnes qui atteignent jusqu’à 3000 d’altitude, par exemple le Mont Valier, le Montcalm et la Pique d’Estats, une montagne entre la France et l’Espagne et la plus haute montagne de Catalogne.

De la mer Cantabrique à la Méditerranée, la chaîne des Pyrénées se dresse comme une énorme barrière naturelle à cheval sur les départements des Hautes-Pyrénées (région Occitanie) et des Pyrénées-Atlantiques (région Nouvelle-Aquitaine). Point de rencontre de différentes cultures et porte du Chemin de Saint-Jacques – les Pyrénées recèlent d’innombrables trésors à découvrir dans chacune de leurs régions autonomes: Navarre, Aragon et Catalogne. Avec ses différents reliefs, le parc National des Pyrénées est une véritable merveille pour les randonneurs qui souhaitent explorer la région et la nature autour du Mont Valier ou se promener le long des étangs de Bassiès. Les vallées et les pâturages, les forêts et les chemins sont accessibles à tous. Il y a environ 38 points de vue différents sur le parc à seulement 20 minutes à pied (Col de la Core, panneau d’orientation de Balacet ou du rocher Lauradou Orus à Auzat).

Immanquables lors de votre visite : que découvrir dans le parc ?

Il y a une pléiade de sites à visiter dans la région et des vues à couper le souffle. Assurez-vous d’être prêt, car vous voudrez certainement capturer tous ces paysages magnifiques à la caméra. Ces dernières années, les promoteurs du parc ont élargi leurs offres pour convenir à toutes les envies. Ne soyez pas surpris si vous découvrez suffisamment de variétés pour passer une journée complète à faire le tour du parc.

Une promenade dans le parc est très relaxante. Le parc National des Pyrénées repose sur un patrimoine préhistorique unique en Europe. La visite des grottes de Niaux et du Mas d’Azil, considérés comme de grands sites de Toulouse-Pyrénées, est inévitable, car elles sont attachées aux châteaux historiques de Montségur, de Foix et de Mirepoix. Votre visite vous également conduira dans la vallée d’Ossau dans la montagne du Béarn, les vallées de Luz et de Cauterets qui font tous partie des vallées les plus visitées du parc.

La zone naturelle protégée la plus visitée de France

La superficie du parc National des Pyrénées comprend d’une part une zone centrale inhabitée de 45 707 hectares, au-dessus de 1 000 m d’altitude et consacrés à la préservation d’une biodiversité exceptionnelle ; et d’autre part une zone périphérique de 206 352 hectares, où il tente de concilier les activités humaines de 86 communes, 40.000 habitants et la protection de la nature. La petite région environnante est divisée en une ville haute avec des magasins, une église, une place principale, des restaurants, etc. Dans la zone inférieure se trouvent des spas avec des hôtels, des jardins, une piscine, etc. Le marché quotidien de la cité environnante mérite particulièrement votre attention. Pour une collation, vous pouvez vous y approvisionner en fromage pyrénéen, baguette, saucisse, légumes, fruits, vin, etc.

Un site qui se prête bien aux activités sportives

Le parc national offre un large éventail d’activités pour une variété de moments de vacances. D’innombrables sentiers de randonnée aménagés et balisés, de tous niveaux de difficulté, y sont accessibles, tant pour les débutants que pour les professionnels. Vous pouvez vous attendre à des randonnées impressionnantes à travers des montagnes de sable et de calcaire avec des piliers impressionnants, des rochers qui offrent des vues fantastiques, des lacs turquoise, des rivières et des gorges profondes, ainsi que des sommets escarpés culminant à 3 000 m dans les Hautes Pyrénées. Le circuit le plus impressionnant à travers le parc National des Pyrénées est la Haute Randonnée des Pyrénées. Il va d’un côté à l’autre des montagnes et traverse une grande partie du terrain la plus sauvage pour s’achever à l’océan Atlantique. Il y a aussi un grand chemin de Randonnée qui passe de la Méditerranée à l’Atlantique via les Pyrénées – un peu plus facile et moins dramatique, mais toujours un grand défi!

Enfin, un autre spectacle naturel enchanteur du parc National des Pyrénées consiste dans celui des cascades. À mi-chemin du sommet de la montagne, elles ornent majestueusement les falaises du Cirque de Cagataille, de Campuls, d’Anglade, de La Plagne et d’Embans et vous offriront des images impossibles à décrire.

Découvrez l’un des regroupements floraux les plus extraordinaires d’Europe

Outre les animaux, la flore ne vous laissera pas indifférente. Le parc abrite la flore endémique la plus originale d’Europe (ramone, fritillaire, saxifrage…). Le parc abrite en effet près de 2500 espèces végétales supérieures, dont plus de 200 endémiques comme la pensée de Lapeyrouse ou la vesce argentée. Deux sites situés à la frontière franco-espagnole retiennent très souvent l’attention des visiteurs : le col du Somport et son panorama embrassant les cimes pyrénéennes ; le col du Pourtalet et sa vue resplendissante sur l’emblématique pic du Midi d’Ossau ! Lors de votre visite du parc, ne manquez pas de découvrir la rivière souterraine de Labouiche. Il s’agit d’un site préhistorique qui se  trouve sur le territoire dans le parc. Elle prend source dans une magnifique grotte plongée dans l’obscurité et se prolonge sur 1,5 km à travers la terre. Cela en fait la plus longue rivière souterraine d’Europe. Une promenade en bateau à 70 mètres sous terre vous donnera l’occasion d’explorer les stalagmites et les stalactites à l’intérieur de la grotte, des vestiges de l’époque gallo-romaine ainsi que plusieurs ornements  saisissants sur les parois rocheuses.

Des forêts luxuriantes entre des montagnes

Mises ensemble, les espèces florales précitées forment une étendue dont on imagine à peine les confins. De magnifiques vallées glaciaires, des montagnes escarpées, un feuillage dense et des forêts sous influence atlantique (forêts de hêtres et de sapins), des eaux cristallines et une faune inimaginable diverse coexistent dans cet endroit serein et magique. Montagnes, forêts, cascades et lacs se succèdent dans un environnement naturel époustouflant.

Une faune tout aussi atypique

Votre visite serait incomplète sans la découverte de la riche faune locale. Situé au sein de la forêt domaniale, le parc national des Pyrénées accueille 1.000 espèces de coléoptères, 150 espèces végétales et 300 espèces de papillons. Il abrite également des rapaces menacés de disparition qui évoluent dans un univers similaire à leur milieu naturel. Il s’étend sur plus d’un hectare au cœur des montagnes. Plus de 100 espèces sauvages y sont représentées avec une magnifique collection d’oiseaux (plus de 200 espèces), de grands vols (des ours bruns originaires de Slovénie, bouquetins, lynx …). Vous aurez la surprise d’y découvrir  de nombreux rapaces menacés de disparition comme les gypaètes, mais aussi des écureuils, des crapauds accoucheurs, de grands animaux à sabots de montagne (bouquetins, moutons de montagne, chamois, cerfs …) ou encore des marmottes, isards, faucons pèlerins et aigles royaux, avec qui vous pouvez partager un bon moment. Le parc naturel est également l’un des derniers refuges de l’ours brun et du grand tétras. Enfin, un espace consacré à la Guyane: vous admirerez les loutres géantes, les petits singes, les toucans.

Quelques infos pratiques sur le parc

Le parc National des Pyrénées  est situé à 800 km de Paris soit 7h50  de route sur les A20 / L’Occitane, à 370 km de Bordeaux et à 275 km de Montpellier. Les réceptions de groupe y sont autorisées à partir de 20 personnes. Sur place, plusieurs offres de restauration et de rafraîchissement sont disponibles pour les visiteurs.

Autres informations :

Coordonnées géographiques : Latitude 43° 00′ 55″ nord, Longitude  0° 05′ 52″ ouest Accessibilité handicapée Accessible : non Label Tourisme & Handicap : non

Vous pourriez obtenir davantage d’information sur cet espace naturel protégé en vous rendant aux Maisons du parc National des Pyrénées, une institution dont les représentations  se trouvent dans plusieurs localités comme  Arrens-Marsous, Cauterets, Luz-Saint-Sauveur, Gavarnie, Saint-Lary-Soulan (dans le département des Hautes-Pyrénées), Etsaut et Laruns (dans le département des Pyrénées-Atlantiques). Sur ces différents sites, les promoteurs du parc fournissent aux visiteurs un grand nombre d’informations, et proposent tout au long de l’année des expositions permanentes et temporaires relatives à la montagne.

Les maisons du parc National des Pyrénées

Cette institution a été créée dans le but d’assurer la préservation de la biodiversité, des paysages et des sites, mais aussi l’accueil du public, la conciliation entre protection de la nature et activités économiques, ou encore contribuer au développement durable des vallées. À Etsaut et à Laruns respectivement en Vallée d’Aspe et en Vallée d’Ossau, les sites proposent une exposition permanente, composée de modules interactifs, afin de vous aider à en savoir davantage sur la vie des mammifères et oiseaux de nos montagnes, leur adaptation au milieu montagnard au fil des saisons : ours, marmottes, isards, lagopèdes, grands rapaces ou encore le Desman, ce petit rat trompette si mystérieuse… 

Où loger pour un séjour durable au parc ?

Les promoteurs du parc National des Pyrénées occidentales se sont engagés pour un tourisme durable et accordent donc une attention particulière à la préservation de la nature dans la construction et l’entretien de l’hébergement. Le parc dispose de logements où vous pourrez séjourner. Pour un séjour prolongé, il existe également dans l’environnement immédiat des gîtes, des hôtels de luxe, des campings, des maisons d’hôtes ainsi que d’autres hébergements insolites (yourte, roulotte ou cabane dans les arbres). Vous pouvez effectuer vos réservations de chambre d’hôtel à partir du site officiel de l’Office de Tourisme de Lourdes. À l’initiative des Parcs naturels régionaux de France, de nombreux logements se situant près du site sont titulaires de la marque collective Valeurs Parc naturel qui dénote de leur engagement en faveur du développement durable.

Si vous souhaitez séjourner dans un hôtel, les établissements suivants peuvent vous intéresser :

  • Hôtel Les Rochers : situé dans le centre de Saint-Savin, l’Hôtel Les Rochers se trouve à 16 minutes de route de Lourdes et à 3,5 km d’Argelès-Gazost ;
  • Grand Hôtel de France : situé dans les Hautes-Pyrénées, à Pierrefitte-Nestalas, au carrefour de 4 stations de ski, le Grand Hôtel de France est un hébergement de montagne exclusif. Les chambres de l’hôtel sont réparties sur deux étages réunis par un élégant escalier datant de 1903 ;
  • Le Logis Hôtel Les Cimes : est situé dans la vallée des Gaves, au pied des Pyrénées et à 10 minutes à pied du centre-ville, où vous trouverez les thermes et le casino. Il propose une piscine couverte chauffée, un bain à remous et un sauna.
  • Hôtel Café les Fleurs : situé à Argelès-Gazost, ville réputée pour son parc animalier et ses thermes, l’Hôtel Café les Fleurs se trouvent à 12 km et vous pourrez vous rendre au casino situé à seulement 650 mètres. Vous pouvez faire du ski dans les stations de ski de Cauterets et Luz-Saint-Sauveur à seulement 25 minutes. 

Quelques informations sur la réglementation du parc vous seront également utiles.

  • Il y est interdit la cueillette, le prélèvement d’animaux, de plantes, minéraux ou fossiles appartenant au paysage.
  • L’utilisation de véhicules 4 x 4, tout comme la pratique du moto-trial sont interdites dans le parc national.
  • Il y est interdit le camping ou de stationnement de camping-car pendant la nuit pour préserver la beauté des sites et éviter les pollutions.
  • Le VTT est également interdit en dehors des pistes autorisées : pistes de ski de fond du Brousset.

Préparer votre voyage au parc National des Pyrénées occidentales

Avant d’embarquer pour la visite du parc, gardez à l’esprit certaines données très utiles. D’abord, sachez que le parc est moins fréquenté les jours de semaine en automne et au printemps. En été, des milliers de personnes y défilent chaque jour. Pour un séjour sans tracas supplémentaires :

  • Renseignez-vous sur la configuration du zoo, vous devriez donc en profiter pour visualiser une version agrandie du site afin de planifier votre parcours ;
  • Portez des chaussures confortables. Le parc est grand, ce qui signifie que vous marcherez beaucoup pendant votre visite ;
  • L’un des animaux les moins susceptibles d’être rencontrés si vous êtes loin de la foule est l’ours brun, récemment relâché dans la région à l’objection des habitants. Il est donc tout à fait probable que vous le rencontriez.

En définitive, le parc Naturel Parc National des Pyrénées occidentales est un concentré de beauté, un joyau unique qui reconstitue le biotope des forêts humides de la planète et où vous verrez de très près des espèces parmi les plus rares du monde. N’hésitez pas  à aller le découvrir, car vous êtes assurés de passer des moments inoubliables.

 

 

 

 

Montre plus

Didier

J'habite à Argeles Gazost mais je suis aussi guide lors des périodes estivales. Je connais donc la région à la perfection !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close